Les ouvriers ont commencé aujourd’hui. Ils sont nettement plus efficaces que nous et dans la journée, les premières cloisons ont disparu.

Enfin, on respire un peu dans cet appartement!

Par contre, la disparition des cloisons fait apparaître une jungle de fils électriques qui pendent du plafond*. C’est du plus bel effet ! Ça me fait un peu penser, dans les fêtes foraines, à la maison des horreurs où on se balade dans le noir dans une baraque où il y a des bidules qui pendent du plafond pour vous faire peur.

Mais c'est un style de déco assez unique. Je ne sais pas si Debby Travis approuverait...

DSCF2102

* mais ou est Tarzan?