Bande son: ICI

Ça y est!

Ça y est, ils ont fini de poser le carrelage. Il est très beau et très bien posé. On est ravis.
Et finalement, après 1 peu plus d'un mois ils s’en vont.

Nous sommes chez nous. Vraiment chez nous. Rien que chez nous!

home

Mais ce n'est pas parce que les ouvriers ont fini que nous nous avons fini.

Je vous rappelle que le lave-linge fait un centimètre de trop pour rentrer dans la salle de bain. Il faut que l'on trouve une solution aujourd'hui. Nous avons absolument besoin d'une machine à laver. Si si.

Nous avons donc le choix entre notre lave-linge et le meuble de la salle de bain.

Le choix est vite fait et nous choisissons le lave-linge.

Et nous décidons donc de défoncer le meuble de salle de bain.
Bien évidemment, on coupe l’eau avant de commencer. Sauf qu’on a coupé que l’eau froide. Au moment de dévisser le flexible d’arrivée d’eau chaude, Chéri se trouve face à un geyser d’eau chaude.
Et en bons amateurs, on se trouve face à une scène de dessin animé. Je vous laisse visualiser l'image: Chéri bloque le geyser d’eau bouillante avec son doigt et me hurle de couper l’eau chaude.
Moi, inutile, paniquée, cours dans les sens, ne sachant pas comment ouvrir la trappe pour couper l’eau.


En fond sonore, Chéri continue de hurler de me dépêcher de couper l'eau chaude. Plus il crie, plus je panique, moins je sais quoi faire!

Finalement, Chéri décide d'enlever son doigt du tuyau et de venir couper l'eau par lui même (on est jamais si bien servi que par soi même!).

Un dégât des eaux est si vite arrivé!

Après avoir tout épongé, il reste encore a raccourcir le plan de travail qui doit tenir sur le nouveau meuble provisoire plus étroit que nous sommes allés acheter hier.

N'écoutant que son courage, Chéri dégaine sa scie sauteuse et s'attaque courageusement au plan de travail.

Le carnage peut commencer!

C’est superbe.
Je suis morte de rire.
Chéri est fâché.

 

lavabo