Il y a un peu moins de 3 ans, c’était un midi, au boulot, il faisait beau. Nous avions fini de manger et nous prenions le café entre collègues. Mon téléphone sonne, c’est ma maman. C’est là qu’elle m’a annoncé qu’elle venait d’être diagnostiquée du cancer du sein*. Quand je suis revenue vers mes collègues, qu’ils m’ont vue en larmes et m’ont demandé ce qui n’allait pas, je leur ai répondu « C’est grave, mais pas trop, ma mère a un cancer du sein ». J’ai rajouté pas trop, puisque pour moi, en 2009, on guérit bien du cancer du sein.

Et en 6 mois elle est morte.

C’est injuste, elle était jeune, je l'aimais tellement, elle avait encore tellement de projets.

 

Et oui, en 2012 comme en 2009, on meurt toujours du cancer du sein. D’après les données de l’Institut national du cancer le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes en France et également celui qui fait le plus de mortes.

En 2011 en France plus de 50000 femmes ont été diagnostiquées avec un cancer du sein. En 2011 en France près de 11500 femmes sont mortes d’un cancer du sein.

 

Alors pour aider à lutter contre le cancer du sein, et aussi se faire un peu de bien, les filles courez !

Si vous ne voulez pas courir (ce n'est pas moi qui vais vous jeter la pierre!), vous pouvez donner ici.

 

 

* Quand j’y repense c’était une grande spécialiste des annonces par téléphone** : c’est déjà au téléphone qu’elle m’avait annoncé qu’elle était enceinte d’un petit frère ou d’une petite sœur.

** En même temps, normal, vu le temps qu’on passait ensemble au téléphone…