J'y avais pensé toute la semaine, savourant l'anticipation, ce petit pincement de désir qui monte qui monte. Mon plan était fait depuis le lundi: samedi matin je file chez mon buraliste pour trouver le numéro de mai de Burda style.

burda

Je n'avais même pas regardé le site internet pour pouvoir savourer le numéro, de retour chez moi, tranquillement installée sur mon canapé, prête à imaginer tout ce que je pourrais faire.

Quand je suis arrivée chez le buraliste, petite pointe de panique: je ne le vois pas. Il devrait pourtant être là. Et puis je l'ai vu, il était tout seul. Et quand je l'ai pris, salivant déjà de ce que j'allais y trouver, le choc!

Caché derrière lui se trouvait le numéro 1 de tendance couture!

Depuis que j'en avais vu le contenu ICI (ne pas se laisser impressionner par la couverture et toutes les photos qui piquent les yeux!), j'avais VRAIMENT envie de mettre la main dessus! Mais comme il date de l'an dernier je m'étais résolue à acheter mes patrons préférés un par un.

J'aime mieux vous dire, j'ai passé un excellent moment sur mon canapé avec mes 2 magazines et un excellent café à imaginer tout ce que je vais pouvoir faire!