blogetcetera

19 mai 2020

Journal de déconfinement - Jour 2

Ça y est, les gens sont sortis, j’ai même eu droit à un bouchon porte d’Italie. Ça ne m’avait pas manqué DU TOUT !

Je ne suis que joie d’avoir récupéré ma voiture (elle n’aura été absente que 24 heures, mais un seul être vous manque et tout est dépeuplé…). Je suis sûre que jamais de ma vie je n’aurai de Twingo, ce truc est insupportable à conduire. En descendant de voiture j’ai dû vérifier que je n’avais pas un pneu crevé qui aurait pu expliquer pourquoi ça tanguait autant. Sans vouloir sonner comme une publicité pour Volkswagen c’était un plaisir de retrouver la rigueur de la direction et de la suspension de ma Polo !!!!

On est tous bourrés de contradictions. Chéri est un scientifique, qui comprend les mécanismes de transmission virale. Il engueule ses parents au téléphone pendant de longues minutes parce qu’ils ne portent pas de masques pour aller en courses. Il me tanne jusqu’à ce que je passe mon samedi après-midi à coudre de nouveaux masques qui peuvent être portés pendant de longues périodes. Et puis au final, il ne porte pas de masque au boulot parce que « quand même c’est pas possible » (alors que je sais qu’il est à moins d’1 mètre de ses collègues dans la journée) et qu’il est convaincu qu’on a déjà eu le covid-19 : on a eu mal à la tête pendant 2 jours la première semaine de confinement.

Posté par samd à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2020

Journal de déconfinement - Jour 1

Ça fait trois jours que je suis stressée à l’idée de retourner au labo. Pas vraiment à cause du virus, je sais que je peux respecter les « gestes barrière », j’ai l’habitude de travailler en laboratoire NSB3. Mais c’est surtout la perspective de retrouver le cortège de stress du labo. Ce confinement je l’ai vécu comme une bulle de sérénité, une parenthèse enchantée où j’avais le droit de rester chez moi, sans injonction à sortir, faire des trucs. J’ai vécu ma meilleure vie pendant 2 mois (sauf l’écran d’ordinateur minuscule, ça c’était la loose).

Je n’ai pas dormi de la nuit, je suis fatiguée.

Il n’y a personne sur la route ce matin. Si seulement ça pouvait durer. C’est tellement reposant de ne pas avoir à se battre contre le trafic.

Je laisse ma voiture au garage et récupère une voiture de courtoisie. C’est une petite twingo, elle est mignonne comme tout.

J’arrive au labo à 8h40. Nous ne sommes que deux dans tout le bâtiment, le site est désert, silencieux, le ciel est sombre et avec le bruit du vent qui passe par tous les interstices de ce bâtiment mal isolé c’est un peu glauque. Mais étrangement apaisant également. Ma bulle d’isolement se prolonge et ce n’est pas désagréable. J’apprécie de reprendre une activité dans cette atmosphère calme, le temps semble un peu en suspens. Je m’active, désinfecte le labo, imagine comment nous allons y reprendre une activité à plusieurs.

Un peu plus tard, je croise quatre collègues dans le couloir. Nous discutons pour un moment, plus longtemps que nécessaire, profitant de ces échanges qui nous ont sans doute manqués ces deux derniers mois. C’est étrange, nous sommes tous masqués. Un avec un masque chirurgical, les quatre autres avec des masques en tissus, cousus main, tous des modèles différents. J’essaie d’imaginer qui leur a cousu ces masques, que ressentait cette personne ? Nous essayons de garder plus ou moins nos distances, mais je sais que nous sommes un peu trop près les uns des autres. C’est difficile dans un couloir d’un mètre de large de se retrouver à cinq pour discuter.

Sur le chemin du retour, ça roule toujours bien c’est tellement agréable. Par contre cette voiture est insupportable. Il y a tellement de roulis que je me donne mal au cœur toute seule. En plus, je suis sûre que cette voiture est de droite : impossible de trouver une seule radio du groupe radio France sur l’autoradio. J’aime encore mieux m’écouter chanter de d’écouter les radios qu’elle accepte de me proposer.

Posté par samd à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2020

J'ai raté mon confinement?

C'est l'heure du déconfinement et je crois que j'ai complètement loupé mon confinement.

 

Durant ces deux mois, je n'ai pas fait de pain, je n'ai pas fait de levain, je n'ai rien cousu, à peine lu, pas tourné de podcast, pas commencé un nouveau hobby, pas fait de sport dans mon salon (ni ailleurs non plus), pas fait d'apéro par Skype (pas en vrai non plus), pas fait de Tik-tok, me suis pas ennuyée, rien commandé sur Internet, me suis rien fait livrer, pas eu d'angoisses, me suis lavé les cheveux régulièrement, me suis même épilée, j'ai bien aimé le télé-travail et je ne suis même pas vraiment pressée d'aller chez le coiffeur.

 

C'est grave? Est-ce que je peux ré-essayer?

Posté par samd à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 décembre 2012

Avis de recherche

Cher petit papa Noël, puisqu'il semble que ça soit introuvable en magasin je m'adresse à toi.

Pour Noël je voudrais, comme d'habitude, un sac à main:

- porté épaule (parce que je préfère),

- pas trop grand (ben oui, avec mon gigantesque mètre 50, j'ai vite fait l'air naine avec un sac trop grand),

- avec une forme un peu sympa et/ou originale (oui, un rectangle je trouve ça moyen question design), mais qui ne ressemble pas à un polochon (ça ça va dans le lit, pas à mon bras),

- qui ferme entièrement (le sac béant dans le métro c'est une mauvaise idée),

- en cuir (évidemment),

et pour corser le tout:

- en cuir d'autruche (ou au moins imitation autruche),

- si possible orange (juste parce que),

- et surtout qui coûte pas 6 mois de salaire, ni même 2, ni même 1. Qui coûte pas une blinde quoi.

Alors, c'est possible?

En échange, je te promets de le promener tous les jours, de bien le protéger de la pluie, de ne pas le poser par terre n'importe où et de l'aimer très fort!

Merci!!!

Posté par samd à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2012

Trou noir

Avec toutes mes excuses pour ce silence prolongé, il semblerait que je sois tombée dans un trou noir:

 

Pinterest

 

Internet regorge de pièges.

Je reviens dès que j'ai retrouvé mes esprits!

 

Posté par samd à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 septembre 2012

Les vacances c'est fini...

Petit retour sur de belles vacances.

vacances1

C'est avec toujours autant de plaisir que nous avons retrouvé la grande plage. Depuis 5 ans que nous y passons pratiquement toutes nos vacances, j'aurais beaucoup de mal à ne pas aller "à la mer" pour les vacances. On aime plus que tout nos longues balades sur la plage, les cheveux dans le vent, le bruit de la mer plein les oreilles et le soleil qui nous réchauffe.

Après les balades, mon activité de vacances principale? Farniente sur ma serviette de plage avec un bouquin. J'ai pu bien entamer le tas de livres que j'avais emmené. J'ai notamment adoré 11.22.63 de Stephen King et Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson mais j'en parlerai ailleurs.

Les seules chaussures indispensables pour les vacances? Des tongs*. Malgré mon importante collection, je n'avais jamais eu d'havainas. Cette bévue est réparée. Et mazette, qu'est ce que c'est confortable! Je ne sais pas si elles vont me durer 10 ans et ainsi justifier leur prix un peu exorbitant, mais en attendant, je suis conquise et n'acheterai plus rien d'autre en matière de tongs!

Et en plus du farniente, des balades et du surf, les vacances sont également l'occasion de faire des balades en vélo sur nos superbes destriers. Et bien mes amis, mes 6 mois d'entrainement sur vélo d'appartement en regardant la télé ont payé! Cette fois-ci, trop facile les 50 km! Même pas ralenti dans la côte de Bretignolles, pas de grognements, rien! Je suis hyper fière!

 

vacances2

Mais pendant les vacances il faut quand même continuer d'être coquette, alors je me suis acheté des nouvelles couleurs de vernis à ongle. Et ma foi, c'est un bon rapport qualité prix car ils tiennent pas mal. Et puis j'adore le fuchsia, il fait trop fille,  il est trop beau. Et le rose sorbet, il est assorti à mon nouveau pull et c'est trop la classe!

J'ai aussi craqué à la mode du bracelet en liberty. Mais par contre, vu le prix, je me suis dit que le prochain coup je ferais mieux de me le faire moi même et j'ai acheté le nécessaire à la mercerie. Je vous montrerai le résultat ici.

J'ai aussi craqué sur un petit sac à main trop chou et de la crème pour les mains qui sent trop bon, mais chut.

Le monoï, c'est sur les cheveux, après chaque shampoing, parce que ça sent bon et pour qu'ils restent doux et lisses malgré le vent, le sable, le sel et le soleil.

Et puis les vacances c'est aussi l'occasion de porter toutes les jolies choses qu'on a pu coudre et dont je vous parlerai ailleurs.

Et enfin, les vacances c'est bien boire et bien manger, les petits apéro préfou sur la terrasse, les ventrées de poissons frais et de fruits de mer juste sortis de la mer. Et comme avec Chéri on est pas du genre à se laisser aller, on en profite pour ramener 2 cartons de vins pour boire un peu de vacances pendant l'année dans notre grisaille parisienne.

 

Aller, on garde ces belles images au chaud jusqu'à la prochaine fois et on est quand même contents de rertrouver les copains au boulot demain!

 

*C'était bien la peine d'emmener 10 paires de chaussures qui ne sont jamais sorties du sac. Mais ce n'est pas moi qui vous le dit.

** la photo de bernard l'hermite c'est juste pour le fun, car il y en a plein à marée basse sur la plage et ils me font trop rire avec leur grande pince qui dépasse. Quand ils roulent dans le ressac avec leur pince dehors j'ai l'impression de les entendre crier "Wouuuhouuuu", comme des surfeurs en pleine montée d'endorphine.

 

 

Posté par samd à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 août 2012

7 ans!!

Joyeux anniversaire mon blog, joyeux anniversaire mon blog, joyeux anniversaire mon blog, joyeux anniversaire mon blog!

(Il faut lire en chantant sinon ça marche pas, ça fait juste radoteuse)

Et oui, 7 ans et toutes ses dents!

Vous avez de la chance, j'aurais pu me la péter genre 7 ans de réflexions intelligentes et intelligibles; mais non.

Je vais fêter ça (un petit coup de badoit, ça picote quand boit vite) et je reviens très vite les amis.

Posté par samd à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juillet 2012

Ca m'énerve!!

Est-ce que je suis la seule à en avoir marre de ne plus voir que des photos toutes jaunes sur internet?

Instagram c'est le mal photographique.

Non mais, parce qu'il me semble que la qualité des photos prises aussi bien par les téléphones ou les compacts numériques est très bonne maintenant. Même si on est encore loin de la qualité des reflex, c'est très potable en général (en général, parce que mon téléphone fait vraiment des photos toutes pourries). Alors pourquoi le look "j'ai ressorti mes vieilles photos de 1979" partout sur internet? C'était si bien que ça 1979?

Vraiment je ne comprends pas et en plus ça m'énerve!

Voila.

Merci, ça va mieux.

Posté par samd à 08:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juillet 2012

Intermède météo

 

DSCF3197

Pour faire croire que c'est l'été je m'enferme dans ma voiture noire toutes vitres fermées.

J'ai chaud.

Dehors, les gens ont des pulls ou des manteaux.

Je chausse mes lumettes de soleil et je ne demande si je pourrai porter ma nouvelle robe dimanche.

Dehors une jeune fille cherche à se persuader que c'est l'été. Elle est en short. Elle marche vite pour se rechauffer. Elle a froid.

Peut-être qu'avec des collants je pourrai mettre ma robe dimanche ?

 

PS: Pour qu'on soit bien clairs, j'ai pris cette photo en novembre dernier, j'étais en tee-shirt. Il faisait meilleur en novembre 2011 qu'en juillet 2012. C'est nul.

Posté par samd à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 juillet 2012

Pourquoi?

periphParmi les grandes questions existentielles sur lesquelles les philosophes, penseurs et autres scientifiques devraient se pencher figure celle-ci:

Pourquoi, à chaque fois (et je dis bien à CHAQUE fois) que je dois être quelque part à une heure donnée, c'est l'embouteillage du siècle sur le périph?

 

Pourquoi?

C'est un complot?

Ce matin par exemple, j'avais une réunion à 9h15. Ça m'arrive une fois toutes les saint Glinglin d'avoir une réunion le matin. En plus, d'habitude j'arrive au boulot à 8h45. Et bien ça n'a pas loupé, l'embouteillage du siècle a eu lieu ce matin. Je suis arrivée à 9h30.

 

Mais c'est la même chose dans l'autre sens aussi. Quand j'ai un rendez-vous extra-professionnel. J'ai beau partir du boulot le plus tôt possible, largement avant ce que la prudence pourrait dicter, et bien ça loupe pas, c'est le merdier sur la route.

Et ne me dites pas que je pourrais prendre le RER, la dernière fois que j'ai pris le RER pour prendre le train, j'ai loupé le train: impossible de monter dans les 3 premiers trains qui se sont présentés (blindés ras les portes), puis le train dans lequel j'ai enfin réussi à monter s'arrête de façon inexpliquée, d'abord entre 2 stations pe,dant 1/4 d'heure, puis une nouvelle fois pendant 1/4 d'heure à la seule station de laquelle il n'y a pas de correspondance.

Bref.

 

Ça m'énerve.

 

Merci, ça va mieux. Je vais pouvoir passer une bonne soirée.

PS: Je sais, prendre des photos avec son téléphone en conduisant c'est mal. Mais pour ma défense, quand j'ai pris la photo ci-dessus j'étais arrêtée. Ouais, c'est trop bien de faire parking géant sur le périph!